ATELIER DU 06 OCTOBRE 2015

ATELIER D’ ÉCRITURE DE REGUSSE

Texte du poète Marocain Abdellatif Laâbi


1) Travail sur " Faire aboyer le MOT chien "

 

Choisir cinq mots au hasard, puis écrire sous la même forme que ci-dessus, compléter  la phrase d'une suite avec "et ...."

 

Mes mots: Corne de brume - Double-croche - Eau salée - Balançoire - Nuage

 

Mes phrases:

 

Faire mugir le mot CORNE DE BRUME, et le pousser à réveiller involontairement l'enfant qui dort...

Faire ruisseler le mot DOUBLE-CROCHE, et l'inciter à copier de la sorte le son de boules de cristal qui se cognent...

Faire naître l'écume du mot EAU SALÉE, et en asperger les sirènes...

Faire voltiger le mot BALANÇOIRE, et en entendre les éclats de rire...

Faire se tourmenter le mot NUAGE, puis le laisser filtrer les rayons du soleil levant...

---------------------------------------

 

2) Prendre les premiers mots du texte où Abdellatif Laâbi fait le tri dans ses rêves,

et créer de nouvelles phrases:

 

JOUER A " l'apprenti sorcier " et passer " une nuit sur le Mont Chauve"

AIMER SANS QUE personne ne soit exclu

ME RÉVEILLER UN JOUR, tout simplement

AVOIR les pieds sur terre et la tête dans les nuages, rêver...

VOIR un monde apaisé...

LIBÉRER LES étoiles de leurs constellations...

ECRIRE les mots entre les lignes et leur donner un sens...

ACQUÉRIR UNE plume d'oie, un encrier, et inventer la vie...

FAIRE UNE APPARITION dans mon livre d'aventure et rencontrer Jeanjean...

DÉCOUVRIR LA SOURCE DU mal et la réduire en cendres...

JOUER A LA PERFECTION Du piano, y trouver réunies les touches noires et blanches,

entendre noires et blanches en réelle harmonie, oublier qu'en musique une blanche vaut deux noires...

RESTER ASSIS SEUL DANS un endroit magique, y laisser gambader mon imagination...

BOIRE la coupe d'hydromel, dite boisson des Dieux, mais en rester très humble...

SERRER LA MAIN DE Ernest Hemingway, déguster avec lui un mojito glacé en évoquant ensemble "le vieil homme et la mer"...

PÉCHER A LA LIGNE LES étoiles dans le ciel et en faire un collier pour la femme que j'aime...

FAIRE POUSSER UN baobab géant et enfin y grimper pour embrasser le ciel...

ATTENDRE paisiblement une fin inéluctable...

EXTRAIRE LES BALLES QUI ONT TROUE LE CORPS Du soldat inconnu, REFERMER SES BLESSURES, LUI CARESSER LE FRONT ET LUI MURMURER EN TOUTE CONFIANCE: Lève toi et cours, ne te retourne pas, fuit la folie des hommes...

PERSUADER le soleil de ne pas devenir un jour une géante rouge...Cool