Le Géocaching: Mode d’emploi

GÉOCACHING MODE D’EMPLOI


Logo Géocaching

Logo Géocaching

Je vous conseille d’imprimer la page avant de commencer


La première des choses à faire pour pouvoir participer à cette chasse au « minitrésor » est de s’inscrire sur le site américain de géocaching en cliquant sur ce lien suivant: geocaching.com .
– En haut et à droite de cette page, cliquez sur: Register
Vous arrivez sur la page: GEOCACHING.COM  MEMBERSHIP. Dans la colonne de gauche cliquez sur: GET A BASIC MEMBERSHIP.
– Vous êtes maintenant sur la page: MEMBERSHIP REGISTRATION. Vous allez choisir un pseudo (user name). ATTENTION: il vous suivra durant toute votre vie de Géocacheur, notamment pour obtenir les coordonnées GPS, pour entrer vos appréciations après chaque cache découverte, pour consulter vos statistiques etc. Alors choisissez-en un convivial et sympa.
– Indiquez ensuite un mot de passe, confirmez le en dessous. Notez pseudo et mot de passe afin de ne pas les oublier (oui oui, j’en connais qui les oublient…) puis finissez de remplir : adresse mail (deux fois), prénom, nom.
– Acceptez de recevoir la newsletter (elle vous donne les dernières caches ouvertes près de chez vous), acceptez le règlement en cochant: I have read and agree to the Terms of Use and Privacy Statement puis cliquez sur: create my account et c’est terminé !

Vous allez recevoir un mail de confirmation et vous pourrez participer à la découverte des caches. Pour ce faire nous pouvons revenir sur ce site après avoir reçu le mail de confirmation et entrer en haut à droite votre pseudo (username) ainsi que votre code (password). Puis dans la colonne de gauche cliquez sur « hide and seek » soit: chercher ou cacher. Vous pouvez chercher par adresse et code postal.
Mais une solution beaucoup plus agréable consiste à se rendre sur la page géocaching maps: http://www.geocaching.com/map/default.aspx . En haut à droite vous devez cliquer sur « log in » et entrer votre pseudo et votre code. Puis tapez le nom de votre commune à droite dans la case: zoom to adress et la carte de votre région va apparaître avec les différentes caches (il faut jouer avec le zoom si elles n’apparaissent pas de suite). Un clic sur la cache vous donne sa description et ses coordonnées. Mettez cette page dans vos favoris pour la retrouver
directement.

Vous obtenez par exemple pour une cache de Régusse:
Multi-cache pour une petite pause…  A  cache by spqb83 Hidden: 4/12/2009   Size: Size: Micro (Micro)      Difficulty: 2 out of 5 Terrain: 1 out of 5 (1 is easiest, 5 is hardest)

Multi-cache indique qu’il s
‘agit d’une multicache (un indice sur un premier lieu vous permet de trouver les deuxièmes coordonnées)
Les étoiles indiquent les niveaux de difficultés:   Difficulty pour la cache et Terrain pour les difficulté d’accès (important quand il y a des enfants).
En bas de page vous trouverez assez souvent des indications précises, un texte à décrypter (par vous-même ou en cliquant sur décrypt) ou même des photos
pour faciliter la découverte en cliquant sur: spoiler.

Il y a souvent les coordonnées du parking puis celles de la cache. Quand vous êtes au parking, il peut être utile de passer le GPS en mode piéton ou désactiver
l’option « rester sur la route » si votre GPS est celui de votre véhicule. Des GPS de randonnées sont beaucoup plus pratiques pour le géocaching mais non
indispensables.

En haut à droite vous trouvez: Enregistrez votre log. C’est là que vous pourrez entrer vos impressions, après avoir découvert la cache, et comptabiliser vos
découvertes qui apparaîtront dans la rubrique: MON COMPTE.

En bas de la page vous trouvez les derniers comptes-rendus des Géocacheurs. Lisez les toujours avant de partir en chasse, ils donnent souvent de bonnes indications.
Vous trouverez dans certaines caches des objets traçables (travel bug et géocoin). Celui qui les place dans sa cache peut leur attribuer une « mission » que vous vous efforcerez de respecter dans la mesure du possible, mais en tout état de cause il vous faudra remettre cet objet dans une autre cache assez rapidement et entrer votre « log » afin que l’objet change de cache !!


Une très bonne adresse pour tout savoir sur le Géocaching: http://www.geocacheurs.fr/

Bonne chasse et……..attention au virus !!!!

Une réponse à “Le Géocaching: Mode d’emploi”

  1. […] Quand on se prend au jeu, on peut faire beaucoup de km puisque le géocaching se pratique dans plus de 100 pays ! Il suffit de posséder un ordinateur et un GPS pour y participer. Comme il s’agit de découvrir des caches, inutile de vous dire que cela plait aussi énormément aux enfants. L’origine du jeu est américaine. Lisez plutôt ceci, copié sur le site géocaching.fr:   Lorsque le président Bill Clinton a autorisé une utilisation non restreinte des signaux GPS le 1er mai 2000 il a ouvert la possibilité de créer des jeux commecelui-ci. Le 3 mai 2000, pour célébrer la suppression du code SA, Dave Ulmer cachait un récipient contenant quelques petits objets non loin de Portland dans l’Orégon. Le 6 mai, la cache avait déjà été visitée deux fois et un message déposé sur un petit carnet (logbook) laissé dans la boite. Mike Teague fut le premier à trouver le récipient ; il a construit alors une page Web personnelle pour signaler d’autres récipients ainsi que les positions pour les trouver. Ces informations étaient  postées sur le newsgroup de sci.geo.satellite-nav. En juillet 2000, Jeremy Irish consulte le site Web de Mike Teague et trouve sa première cachette vers Seattle dans l’état de Washington. Soupçonnant le potentiel du jeu (mais sans jamais imaginer un tel succès), Jeremy s’est rapproché de Mike pour une nouvelle conception du site Web, qu’ils ont nommé Géocaching, en ajoutant des nouvelles fonctions, des cartes, et une manière de faciliter le maintien et la vie des caches pendant que ce sport se développait. Le site a été très vivant, et le témoin fut passé à Jeremy le 6 septembre. Depuis le lancement du site Web, le Géocaching s’est développé dans chacun des 50 états des Etats-Unis et dans plus de 100 pays. Il y a maintenant beaucoup de variantes du jeu, les caches virtuelles, les multi-caches, les caches énigmes, etc… De nouvelles idées et des nouveaux jeux naissent chaque jour autour du GPS. Depuis ses débuts, geocaching.com est développé et maintenu par Jeremy, avec l’aide de Géocacheurs partout dans le monde.g En France, le géocaching est né le 7 mars 2001. SVL & Frogman & Joanna (qui sont de New-York) plaçaient une première cache qu’ils nomment « Go France Go«  non loin de Paris. Elle n’a été découverte qu’une seule fois et elle est aujourd’hui archivée. Le 30/10/09, on dénombrait en France 14356 caches. Bravo et merci à la communauté Géocaching pour avoir fait évoluer ce jeu vers ce qu’il est devenu aujourd’hui.   Personnellement j’ai découvert le géocaching grâce à mon fils Stephane qui est lui aussi « virussé ». Nous avons trouvé, prés de chez nous (il y a trois caches à Régusse, trois autres à Moissac…), des sites exceptionnels grâce à cette chasse au mini-trésor… En fonction de la taille de la cache, on peut souvent faire des échanges d’objets tout à fait symboliques. Un logbook dans la cache permet d’y inscrire notre passage, et un compte rendu de nos impressions est à faire sur internet afin de comptabiliser le  nombre de caches trouvées. Il faut faire preuve de discrétion au moment de la découverte de la cache. Attention aux « Moldus » (référence à Harry Potter) qui sont les non-initiés, afin de ne jamais montrer la cache à un « non géocacheur » et éviter ainsi le vandalisme. Ce jeu permet ainsi de bouger et d’aller voir des endroits que l’on ne soupçonne pas, même si ils sont parfois proches de chez soi. Vous pourrez par la suite créer vous-même une cache. Cliquez pour trouver sur la page suivante le mode d’emploi et d’inscription « pas à pas »: Géocaching: Mode d’emploi […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *